Mannisi, Marco

ESR1 Marco Mannisi

Researcher
Glasgow Caledonian University
L’arthrose du genou (AG) est une maladie très répandue : plus 9,5 millions de patients en Europe. Cette maladie est irréversible et caractérisée par une douleur qui contribue à l’instabilité du genou et la réduction de la capacité fonctionnelle. Les gens ayant de l’AG sont obligés de réduire leur activité et de changer leur style de vie. Un large éventail de modalités thérapeutiques avec une efficacité limitée et variable est utilisé pour traiter l’AG. Le problème majeur est que la plupart de ces traitements suivent des directives générales et principalement destinées au soulagement des symptômes sans effectivement maintenir ou améliorer la fonction articulaire.

Ce projet a pour but d’aller au-delà de cette limitation en étudiant l’efficacité immédiate des différents traitements sur un groupe de patients hétérogènes. Ceci est possible par l’utilisation de modèles personnalisés (simulation informatique) qui recréent fidèlement les l’anatomie spécifique d’une personne et sa démarche. Cette technologie innovante permettra de simuler le résultat immédiat des traitements sélectionnés de manière individualisé. Il sera possible de comprendre ce qui se passe à l’intérieur de l’articulation lors de l’exécution des activités quotidiennes, habituellement très douloureuses pour les patients atteints d’AG.

Les résultats de ce projet pourraient poser les bases d’un outil qui pourrait, d’une part, aider les cliniciens dans leur processus décisionnel quant au traitement à utiliser et, d’autre part, servir à évaluer l’efficacité des différents traitements.